Réparation Yellowstone

🆙 Voici un exemple de réparation réussie d’un écosystème qui a été endommagé par l’homme. 👍Il s’agit de la réintroduction du loup gris dans le Yellowstone National Park à partir de 1995, qui a entraîné une restauration fascinante de son écosystème en quelques décennies grâce à la cascade trophique. Les loups ont permis un effet de cascade sur la chaîne alimentaire, qui a modifié en profondeur la faune, la flore, la chimie du sol, le cours des rivières et l’atmosphère locale. 🐼🦌🐦🦋🐝🌳🌺💧🏞C’est ce qu’explique George Monbiot (auteur du livre “Feral: Rewilding the Land, sea and Human Life”) dans cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=Vbp7pqolp3U. Sans prétendre que ce type de réintroduction est la solution en France où les parcs sont bien différents de Yellowstone, cette expérience confirme le rôle fondamental de grands prédateurs pour le bon fonctionnement de leurs écosystèmes.🧩📈

Pour plus d’informations:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s