Fruits et légumes locaux de saison

🥝🍊🥦Vous cherchez à savoir quels sont les fruits et légumes locaux de saison ?

Greenpeace propose un calendrier assez complet par mois, avec les fruits, les légumes, les céréales et légumineuses produits en France métropolitaine : https://www.greenpeace.fr/guetteur/calendrier/. Vous y verrez en plus ceux qui favorisent la pollinisation des abeilles. Un guide à commander donne des recettes, des trucs, des astuces à partir de ces aliments frais. 👍

Vous avez bien raison de prioriser les fruits et légumes locaux de saison 🙂, car :

1️⃣ vous profitez des bienfaits nutritionnels de ces produits adaptés à nos besoins physiologiques saisonniers,

2️⃣ vous encouragez les circuits courts et les petits producteurs locaux,

3️⃣ vous protégez l’environnement et limitez les émissions de gaz à effet de serre.

Pour plus d’informations sur les bienfaits des produits de saison : https://www.greenpeace.fr/guetteur.

Si vous souhaitez un calendrier annuel plus sommaire à télécharger, celui-ci est pas mal : https://www.flexitarisme.com/wp-content/uploads/2014/05/95926480_o.jpg.

Crédit photo : Peter Caton / Greenpeace.

Face aux IST : prévention et dépistage…

🎈🌐 Le 1er décembre est la journée mondiale de lutte contre le SIDA. Avec 1.5 million de nouveaux contaminés chaque année, ONUSIDA indique que l’éradication du sida ne peut être atteinte que si nous nous attaquons aux inégalités qui lui servent de terreau.

ℹ️ Cette journée doit aussi permettre de mieux connaître les risques et les solutions face aux autres IST (Infections Sexuellement Transmissibles). Gonococcie, chlamydioses, papillomavirus, hépatites B et D, condylomes, herpès génital, mycoplasme, trichomonas, syphilis sont des IST qui sévissent fréquemment en France et dont les conséquences sur la santé peuvent être très graves. Si le SIDA a contaminé en France 4 900 nouvelles personnes en 2020, 18 000 ont été contaminées par chlamydia, 10 000 par la gonococcie, et 2 500 par la syphilis, selon Santé Publique France.

Pourtant des solutions d’une prévention diversifiée existent : éducation sexuelle, vaccins contre certaines IST, usage systématique du préservatif (qui ne protège pas de tous les IST dans tous les rapports), traitements post-exposition, et le dépistage qui reste essentiel.

👉 Pour obtenir un dépistage anonyme ou une consultation gratuite, rendez-vous dans l’un des nombreux CeGIDD présents sur notre territoire. Vous trouverez un carte avec les différents centres au lien suivant : https://www.sida-info-service.org/cegidd-mode-demploi/.

Pour plus d’informations sur les IST : https://questionsexualite.fr/s-informer-sur-les-infections-et-les-maladies/les-infections-sexuellement-transmissibles

Pour plus d’informations sur la journée mondiale contre le SIDA : https://www.unaids.org/fr/2022-world-aids-day

Crédit photo : ONU/Eskinder Debebe (Un ruban rouge, emblème de la Journée mondiale du sida, est projeté sur la façade du Siège de l’ONU, à New York).

#IST #VIHSIDA

Défi de Noël : des cadeaux à empreinte positive !

🎁✔️ Soyez dans l’air du temps et les enjeux du siècle : lancez-vous le défi de cadeaux écologiques et solidaires pour une empreinte positive à Noël !

Eudia a sélectionné quelques idées de défi-cadeaux qui lient plaisir, utilité, écologie et social :

1️⃣ « Fait-maison » (plat donné avec sa recette, poème, dessin, couture, jouet en bois ou en papier, DIY, …) : cela demande plus de temps, mais est aussi plus personnel et souvent moins cher.

2️⃣ « Non-matériel » (spectacle, bien être, concert, pratique sportive ou artistique, cours de cuisine, entrée au musée, cinéma d’art et essai, …) : l’occasion de prolonger les fêtes à plusieurs, de soutenir des artistes ou de découvrir une activité.

3️⃣ « Alimentaire » (restaurant, panier de produits régionaux, …) : toujours utiles, reste à faire le bon choix.

4️⃣ « Seconde main » (bourse aux jouets, jeux de famille d’occasion, numérique reconditionné, …) : les enfants n’en seront pas moins contents et les grands adopteront la démarche.

5️⃣ « 100% local ou recyclé » (artisanats en bois local ou en matériaux recyclés, …) : objets sans plastique non recyclé ou avec des matériaux locaux.

6️⃣ « Sortie organisée » (découverte d’une ville proche, bons de sortie utilisables dans l’année pour un enfant, …) : organiser une sortie qui fera découvrir à nos proches des lieux magiques à moindres frais et à moindres impacts.

7️⃣ « Soutien asso » (WWF, LPO, SPA, Sea Shepherd, LabelEmmaüs, …) : beaucoup d’associations d’utilité publique proposent des cadeaux écoresponsables (parfois via une carte cadeau) dont les achats les soutiennent et font parler d’elles.

Sortons des sentiers de la consommation classique, pour des cadeaux + éthiques, + personnels, + durables, + appréciables, et qui ne feront qu’augmenter la magie de Noël ! 🎅🎅🎅

Quelques idées supplémentaires données par l’ADEME : https://agirpourlatransition.ademe.fr/particuliers/conso/noel/cadeaux-noel-ecologique-solidaire

Crédit photo : Photo by Pierre Bamin on Unsplash.

Eclairer l’espace public moins et mieux !

🌘💡 Economie d’énergie, diminution des factures, limitation de la pollution lumineuse sont les 3 raisons principales pour réduire l’éclairage extérieur la nuit. Selon l’AFE, 41 % de la facture d’électricité des collectivités est consacré à l’éclairage. Quant à la pollution lumineuse, elle perturbe l’horloge biologique des végétaux, des animaux et des humains, avec des dérèglements des systèmes hormonaux et nerveux. 😴 Selon la LPO, 30 % des vertébrés, plus de 60 % des invertébrés et mammifères, 90% des amphibiens et 95% des papillons sont nocturnes, ils ont une vie adaptée à la nuit sans aucun éclairage artificiel… 🦟🐸🌳

Mais qu’en est-il de la sécurité ? Comment concilier éclairage sobre et suffisant ? 👉 De nombreuses pistes existent : rabattement de la lumière vers le sol pour éclairer la surface utile, modulation de puissance, application pour rallumer les rues en passant, marquage photoluminescents, capteurs de passage voiture, limitation de l’éclairage des vitrines de magasins et de panneaux publicitaires, remplacement des vieilles lampes par des luminaires haute performance.

Au final, il s’agit autant d’éclairer mieux que d’éclairer moins, c’est cela aussi la sobriété intelligente. 👍

Pour prolonger la lecture : https://www.actu-environnement.com/ae/news/etde_solutions_eclairage_public_poullution_lumineuse_energie_8182.php4

Crédit photo : mva14.fr.

Vivre en symbiose avec « nos » bactéries !

🦠🦠🦠 Système digestif, peau, bouche, nez, poumons, vagin, chacune de ces parties du corps a son propre microbiote. Ces milliards de bactéries, virus, champignons vivent en symbiose avec notre organisme et sont indispensables à notre bien-être et à notre survie. 🙂

👉 Au-delà de la protection immunitaire ou de l’aide à la digestion, la science découvre petit à petit les bienfaits des microbiotes. Cet article du CNRS évoque les recherches en cours montrant l’impact de l’état des microbiotes sur la croissance infantile, la production de vitamines, la polyarthrite rhumatoïde, le diabète, la schizophrénie, l’autisme, la dépression, l’obésité, les maladies cardiovasculaires, les allergies, les maladies neurodégénératives et les cancers : https://lejournal.cnrs.fr/articles/les-pouvoirs-meconnus-du-microbiote-peuple-de-nos-intestins.

🥗 Prenons donc soin de ces micro-organismes, par une bonne alimentation, le soutien d’un environnement sain, et l’utilisation parcimonieuse d’antibiotiques, ils nous le rendront bien !

Pour aller plus loin sur la connaissance de notre « deuxième cerveau » et l’utilité de son microbiote, nous vous conseillons ce best-seller de Giulia Enders « Le Charme discret de l’intestin » aux éditions Actes sud.

Crédit photo : Christoph Burgstedt / Adobe Stock. Illustration du microbiote intestinal donnant une idée des 100.000 milliards de bactéries, virus et autres micro-organismes qui le composent. (CNRS Le Journal)

Nourrir la vie après la mort

Beaucoup plus naturelle et écologique, l’humusation est une solution funéraire qui séduit de plus en plus.

⚰️ Les deux pratiques légales en France, que sont l’inhumation et la crémation, interrogent en effet sur leurs nombreux impacts environnementaux : forte dépense énergétique, consommation de matériaux, pollutions multiples, occupation durable de l’espace, saturation des cimetières, etc. En un an, le corps d’un défunt peut être transformé en humus, c’est l’alternative qu’offre l’humusation !

🌱 Les cimetières naturels suivent une logique proche. Celui de Souché, à Niort, offre un lieu de mémoire avec une empreinte écologique la plus faible possible et un espace verdoyant propice au recueillement des familles.

♻️ Par une humusation ou plus simplement par l’enterrement dans un cimetière naturel, les molécules de notre corps peuvent alors nourrir le développement d’un arbre ou de plantes, plutôt qu’être enfermées dans du bois et du béton, ou bien être transformées en cendres et en fumées. N’est-ce pas une belle revanche sur la mort que de servir ainsi le cycle de la vie ?

Crédit photo et pour plus d’informations sur le cimetière naturel de Souché : https://www.vivre-a-niort.com/cadre-de-vie/gestion-ecologique-des-espaces-publics/cimetiere-naturel-de-souche/index.html . Plus d’informations sur l’humusation : https://www.humusation.org/.

Hommage à Simone Veil

🎥 La sortie du film biographique Simone, le voyage du siècle est l’occasion de rendre hommage à l’une des figures féminines françaises les plus marquantes du XXème siècle.

Simone Veil a mené de nombreux combats sociaux avant-gardistes. Construction de l’Europe, loi sur l’interruption volontaire de grossesse, lutte contre la haine et le totalitarisme ont montré son engagement sans faille.

Première femme présidente du Parlement européen, première femme ministre d’État, sixième femme à être élue à l’Académie française, son destin hors du commun débute pourtant par sa déportation et sa vie à Auschwitz pendant 9 mois, qu’elle raconte dans un témoignage inédit dévoilé par l’INA début octobre : https://www.ina.fr/ina-eclaire-actu/simone-veil-shoah-inedit-exclusif-genocide-entretien.

Quelle source d’inspiration ! Si courte ou si dure qu’une vie nous peut apparaître, on peut en tirer beaucoup, beaucoup de bien. Voilà ce que Simone Veil nous a prouvé. 😇

Pour plus d’informations sur la vie de Simone Veil : https://www.gouvernement.fr/1927-2017-c-etait-simone-veil

Crédit photo : AFP / Joël Saget.

Adopter n’est pas acheter

🐕🐈🐎🐇 Adopter un animal de compagnie, c’est s’engager à bien le traiter.

📄 Afin de diminuer les innombrables abandons (100 000 par an en France, qui détient le record en Europe, selon 30 millions d’amis), maltraitances et cruautés envers les chats, les chiens, les furets, les lapins, les équidés qui partagent nos vies, il faut désormais obtenir en France un certificat d’engagement et de connaissance pour pouvoir en adopter. Ce certificat précise pour l’espèce concernée les besoins physiques, les obligations d’identification, les implications de détention. Il est délivré par une personne titulaire de l’ACACED ou équivalent, qu’il s’agisse d’un propriétaire, vétérinaire, éleveur, refuge ou association. Les acquéreurs doivent signer le certificat 7 jours avant l’adoption qu’elle soit à titre onéreux ou gratuite. Cette mesure est censée limiter les achats compulsifs et responsabiliser les maîtres.

👉 La France rejoint ainsi d’autres pays européens, même si certains vont plus loin comme la Suisse 🇨🇭 où un permis de détention est obligatoire.

Les animaux sont des êtres sensibles (sensibilité reconnue dans l’article 515-14 du Code civil), si nous choisissons de bénéficier de leur compagnie, nous leur devons notre bientraitance.

Pour plus d’informations : https://agriculture.gouv.fr/animaux-de-compagnie-equides-tout-savoir-sur-le-certificat-dengagement-et-de-connaissance

#BientraitanceAnimale #ProtectionAnimale #StopAbandon #AdoptDontShop #AnimalRights

Crédit photo : https://www.facebook.com/30millionsdamis

Shift your job

💼🌍 Gagner sa vie c’est bien, la gagner en adéquation avec nos valeurs et les enjeux de notre temps c’est encore mieux !

🔦 Le Shift Project propose en ce sens un répertoire très pertinent pour trouver une organisation, un travail ou un métier en faveur du climat.

Plus de 1700 entreprises, institutions publiques ou associations sont retenues pour jouer sur au moins l’un des 6 leviers d’impacts : la sobriété, l’efficacité énergétique, la décarbonation de l’énergie, le stockage du CO2, l’adaptation au changement, le soutien à la transition. Et d’autres organisations rejoignent la sélection régulièrement.

Arborescence avec 12 secteurs et plus de 300 sous-secteurs, recherche par mot-clé, par localisation, filtres, le site est ergonomique et permet d’aboutir à une fiche synthétise et claire de l’organisation sélectionnée. 👍

🧩 Un bon outil pour trouver un premier job ou une reconversion à fort impact positif sur l’environnement, mais également pour mieux comprendre les acteurs économiques de la transition bas carbone en France : https://shiftyourjob.org/search/.

🌄 Une grande part de nos efforts et de nos impacts viennent de notre travail, faisons en sorte qu’il soit le plus positif possible ! 💪

#shiftyourjob #jobàimpact #transitionénergétique #Développementdurable #Changementclimatique

Crédit image : Shift your job.

Energie osmotique

🔋🔌 Croyez-vous que les « énergies renouvelables » pourraient être insuffisantes ?

Voici encore un exemple présentant une source renouvelable d’énergie, non déployée, d’un potentiel pourtant gigantesque, sans intermittence, et pouvant occuper un rôle conséquent dans un mix énergétique décarboné à venir.

💦⚡️ Il s’agit de l’énergie osmotique créée par la différence de salinité entre l’eau de mer et l’eau douce au niveau des estuaires. Selon l’AFP, une première centrale prototype de quelques dizaines de kW implantée dans le delta du Rhône, en Camargue, devrait être mise en service par la CNR fin 2023.

Pour le CNRS, la recherche fondamentale en cours notamment sur les nanomembranes devrait permettre d’industrialiser ce procédé : https://lejournal.cnrs.fr/nos-blogs/un-ocean-de-decouvertes/a-la-frontiere-entre-mers-et-rivieres-jaillit-lenergie-bleue

Hâte de connaître ce développement et le premier retour d’expérience français en Camargue !

#EnR #énergiesrenouvelables

Crédit photo : ©Statkraft – Prototype de centrale osmotique installé à Tofte.